Chanvre et Marijuana : Différences et points communs

Relieve CBD - Chanvre vs Marijuana

Nous retrouvons de nombreuses désignations à travers le monde, on l’appelle Marijuana, herbe, canna, weed ou encore ganja, etc...Vous avez certainement déjà entendu l’un de ces termes ou même peut-être déjà gouté à ses vertus euphorisantes (petits coquins).

Le chanvre dont le CBD est issu est bien différent, nous allons tenter ici de faire la lumière sur ce point.

Il existe de nombreuses confusions sur les différences entre le chanvre et la marijuana et notamment concernant l’évolution des lois qui les régissent dans le monde.

Le doute est d’autant plus important lorsque l’on considère le fait que le chanvre et la marijuana appartiennent à une seule et même espèce du point de vue botanique (Cannabis sativa).Dans cet article, nous allons démystifier la plante de cannabis. Nous analyserons ce qui différencie le chanvre et la marijuana, ce qui les rend similaires et en quoi ils se distinguent en termes de composition biologique, d’utilisation et de classification juridique.

L’origine biologique

Le chanvre est une variété de Cannabis sativa contenant moins de 0,2% de THC (le principal composé psychoactif de la plante). Cette variété est utilisée dans la fabrication de textiles, d’énergie et de suppléments nutritionnels tels que le CBD.

La marijuana est une variété de cannabis contenant plus de 0,2% de THC en poids sec. Le terme de marijuana peut englober à la fois du Cannabis sativa et une espèce apparentée, Cannabis indica. Ces variétés sont principalement utilisées pour leurs effets psychoactifs.
Toutes les formes de cannabis, y compris le chanvre et la marijuana, appartiennent à la famille des Cannabacées. Au sein de la famille des Cannabacées, il y a trois espèces principales de cannabis à connaître – chacune avec ses propres caractéristiques de croissance.

Le Cannabis sativa est l’espèce de cannabis la plus répandue. Il existe des centaines de souches différentes de cette espèce, certaines avec une teneur élevée en THC (marijuana), d’autres avec une teneur très faible en THC mais importante en CBD (chanvre). On estime que cette espèce est originaire d’Asie du Sud-Est, où l’humidité est beaucoup plus élevée et la saison de croissance plus longue. Cela explique que sa période de floraison est la plus longue de toutes les espèces de cannabis.

Le Cannabis indica est originaire des climats plus tempérés. Il a donc une tolérance plus élevée au froid et une période de floraison beaucoup plus courte pour s’adapter aux saisons de croissance plus courtes.
Ce n’est que récemment que cette espèce est devenue populaire auprès des cultivateurs de produits psychoactifs en raison de la taille réduite de ses plants et de la grande taille de ses fleurs. Cette plante est idéale pour ceux qui cultivent les plantes en intérieur sous lumière artificielle. Il n’y a pas de souches de Cannabis indica actuellement classées dans la catégorie Chanvre. Toutes les variétés de cette espèce sont classées comme Marijuana (effets psychoactifs)

Le Cannabis ruderalis est l’espèce de cannabis la moins connue. C’est une petite plante dont les rendements sont très faibles et qui ne contient pas de fibres utiles.
Ce qui rend cette variété unique, c’est sa capacité à produire des
fleurs sans influence avec la durée du jour alors que Cannabis indica et Cannabis sativa sont fortement influencés par la lumière (une journée plus courte conduit à la floraison), on dit d’elles qu’elles sont dioïques.

La plante de cannabis a beaucoup d’autres caractéristiques intéressantes hormis ses effets psychoactifs. Ses tiges fibreuses sont précieuses pour la fabrication de textiles et de biodiesel, ses graines constituent une riche source de protéines végétales et d’acides gras, ses feuilles sont riches en composés médicinaux tels que le cannabidiol (CBD) et le cannabichromène (CBC).

Les différences juridiques

Le chanvre est complètement légal dans la plupart des pays du monde. Tout supplément à base de chanvre est considéré comme un supplément nutritionnel et certainement pas comme une drogue psychoactive. La marijuana, en revanche, est considérée comme une drogue à usage récréatif et sa culture est extrêmement restreinte.

La plupart des suppléments de CBD sur le marché sont donc produits à partir de chanvre afin d’entrer dans cette classification.

Le chanvre et la marijuana ont des classifications légales très différentes. Bien que cela puisse varier beaucoup selon la partie du monde où l’on se trouve, en général, le chanvre est légal pour culture alors que la marijuana est reste majoritairement illégale.
Le chanvre permet également aux fabricants de réaliser plus facilement des produits à base de CBD sans avoir à franchir des étapes réglementaires. Le chanvre étant désormais classé comme un simple végétal, les extraits issus de cette plante sont techniquement considérés comme des compléments alimentaires.

Finalement, le chanvre et la marijuana sont très semblables dans les faits, ils sont techniquement considérés comme étant de la même espèce. La différence entre les deux réside dans le profil chimique de chaque plante. Pour être classée comme chanvre, la plante doit contenir moins de 0,2 % de THC en poids sec (En France en tout cas), tandis que tout ce qui dépasse cette concentration est classé comme marijuana.

En raison de l’absence de THC en quantité négligeable, les plants de chanvre sont légaux dans la plupart des pays du monde. Personne n’utilise le chanvre pour ses effets psychoactif (puisqu’ils sont inexistants), de sorte que les régulateurs gouvernementaux ont déverrouillé les restrictions sur la plante ces dernières années. Pour cette raison, la plupart des produits CBD disponibles sur le marché sont fabriqués à partir de plantes de chanvre et non de marijuana.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés