Le CBD comme alternative aux anxiolytiques

CBD et anxiolytiques - Relieve

La dépendance aux anxiolytiques est un problème majeur dans le monde entier et notamment en France qui est un des plus importants consommateurs en Europe. De nombreuses personnes commencent à se tourner vers le CBD pour se sevrer de ces produits qui entrainent de nombreux effets secondaires et dépendance.

Dans cet article, nous verrons comment utiliser le CBD comme intermédiaire pour se sevrer en toute sécurité. Nous parlerons des recherches prometteuses menées dans ce domaine qui peuvent redonner espoir aux personnes « accro » à ces médicaments contre l’anxiété.

Qu’est ce qu’un anxiolytique ou benzodiazépines ?

Les anxiolytiques sont des psychotropes de la classe benzodiazépines. Ils sont destinés à faire disparaître l’anxiété et le stress. Si tous ont ce point commun, certains stimulent les patients : ils agissent sur la fatigue psychique et physique. D'autres sont sédatifs (ils calment) : ils diminuent l’activité cérébrale. Ces médicaments agissent pour certains d’entre eux sur des  neurotransmetteurs comme la sérotonine, la dopamine et la noradrénaline, c'est-à-dire sur l'équilibre chimique cérébral.

Ces médicaments  qui produisent des effets rapides sont destinés à de soulager la tension anxieuse, physique et psychique, mais cet effet est transitoire et s'accompagne de plusieurs inconvénients : somnolence parfois excessive (donc risque d'accident en voiture surtout), troubles de la mémoire, troubles de l'équilibre avec risques de chutes chez les personnes les plus âgées. À cela s'ajoutent un phénomène d' accoutumance qui oblige à augmenter la posologie pour conserver le même effet, de dépendance et un syndrome de sevrage.

Quels sont leurs effets secondaires ?

En dehors de ces différents mécanismes d’action, chaque individu est susceptible de réagir différemment à ces produits et de ressentir des effets secondaires plus ou moins importants. C’est en prenant en compte ces facteurs (plus la durée, l’intensité et le type de dépression) que le médecin sélectionne et moduler le traitement pour chaque patient.

Le problème majeur que rencontre les patients qui utilisent les anxiolytiques est la forte dépendance. Après seulement quelques semaines d’utilisation, les patients peuvent devenir fortement dépendants. Dès que leurs effets disparaissent, le cerveau entre en hyperactivité, ce qui provoque régulièrement des crises d’anxiété entraînant insomnie et instabilité émotionnelle.

En raison de leurs effets secondaires sévères, de nombreux utilisateurs tentent de s’affranchir des anxiolytiques mais sont confrontés à d’extrêmes difficultés en raison de leur nature hautement addictive.

Lorsque le principe actif du médicament disparaît du système nerveux, les utilisateurs peuvent être confrontés à des attaques d’anxiété. La dépendance aux benzodiazépines se caractérise par l’apparition d’effets secondaires au fur et à mesure que l’effet du médicament s’épuise.

Le sevrage des benzodiazépines est extrêmement désagréable. Il comprend des symptômes tels que :

  • Anxiété grave et attaques de panique
  • Insomnie
  • Troubles de l’humeur
  • Tremblements musculaires
  • Douleurs musculaires
  • Pensées suicidaires
  • Nausées et vomissements
  • Transpiration
  • Perte de poids
  • Convulsions

Le CBD comme alternative crédible aux anxiolytiques ?

Nombreux sont ceux qui se tournent vers le cannabidiol (CBD) pour atténuer les symptômes de sevrage tout en réduisant leur dose de benzodiazépines. Le but est de cesser complètement de les utiliser.

À mesure que la dose de benzodiazépines diminue, vous pouvez simultanément augmenter la dose de CBD pour compenser certains des effets indésirables.

Le CBD influence les récepteurs GABA (molécule très abondante dans notre cerveau qui joue le rôle de messager chimique - ou neurotransmetteur - entre deux neurones) de la même façon que les médicaments de la classe benzodiazépine avec une puissance et un potentiel de dépendance nettement atténué.

Le CBD offre également d’autres avantages aux personnes souffrant du sevrage de anxiolytiques :
  • Anticonvulsif — le CBD soulage les tremblements musculaires et les tensions, réduisant cet effet secondaire désagréable pendant le sevrage de benzodiazépines.
  • Anti-anxiété — l’un des avantages les plus importants du CBD est sa capacité à réduire les symptômes d’anxiété, ce qui est bien sûr le principal effet secondaire du sevrage des benzodiazépines.
  • Sédatif — le CBD est un sédatif doux qui soulage les symptômes d’insomnie résultant du retrait du Xanax, du Trazodone ou du Valium.

Quelques conseils de sevrage

Pour débuter un sevrage sereinement vous pouvez commencer avec une faible dose de CBD en complément de votre dose régulière de benzodiazépines. Au fil du temps, la dose de benzodiazépines est progressivement diminuée et celle de CBD régulièrement augmentée.

Finalement, les benzodiazépines sont complètement arrêtés. Une fois ce stade atteint, le CBD est également réduit progressivement retrait du des anxiolytiques.

Avant d’arrêter un médicament comme les benzodiazépines, Relieve vous recommande de consulter un médecin qualifié. Les retraits de ces anxiolytiques peuvent être dangereux.

Consultez votre médecin et revenez pour une visite de suivi chaque fois que vous réduisez votre dose d’anxiolytique.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés