Le CBD : Une solution naturelle contre la douleur

Relieve - CBD - Douleur
Le CBD offre une réelle solution naturelle pour lutter contre de nombreux type de douleur. Il existe un réel potentiel pour soulager vos douleurs qu’elles soient de type neuropathique ou musculaire.


Près d’un tiers des adultes apprennent à vivre avec des douleurs chroniques qui handicapent nos possibilités et minent notre quotidien. En parallèle, nous sommes nombreux à porter un intérêt limité aux analgésiques et antidouleurs classiques qui proposent généralement de nombreux effets secondaires qui freinent leur potentiel et leur utilité. Des observations scientifiques préliminaires montrent que le CBD peut être un moyen naturel et efficace pour gérer la douleur de différentes natures.

Il existe différents types de douleurs, nous allons décrypter ici, les apports du CBD en fonction des différentes sources qui induisent la douleur.

  • Les douleurs inflammatoires.

L’inflammation est une fonctionnalité du système immunitaire et constitue la réponse initiale de votre corps à l’irritation ou aux dommages causés aux tissus manifestée par l’apparition d’une zone autour d’une éraflure rouge et gonflée.
Le processus inflammatoire peut se produire en réponse à une infection ou à une blessure physique (bosses, ecchymoses, fractures) ainsi qu’à des conditions métaboliques, dégénératives et auto-immune.

L’inflammation peut être visible dans le cas d’une entorse ou d’une fracture par exemple mais elle peut également se produire à l’intérieur de l’organisme dans le cas d’affections chroniques comme le syndrome du côlon irritable, les maladies cardiaques ou le diabète. Ainsi, les signes peuvent passer inaperçus et entraînent bien souvent des troubles et dommages importants.

  • Les douleurs neuropathiques.

Ce type de douleur survient lorsqu’il y a une lésion des nerfs situés à l’extérieur de la moelle épinière et du cerveau. Ces lésions nerveuses peuvent entraîner une altération persistante et récurrente de la fonction nerveuse même après le rétablissement de la blessure initiale. La douleur neuropathique peut causer une hypersensibilisation aux signaux de douleur.

Alors que la douleur inflammatoire chronique répond généralement correctement aux anti-inflammatoires (non sans effet secondaire), la douleur neuropathique n’y répond quasiment pas. Dans un cas général, les médicaments de type opiacé (Oxycontin, morphine), les anticonvulsivants, les anesthésiques et les antidépresseurs sont souvent utilisés pour gérer la douleur neuropathique (Au secours !!)

Exemple d’effets secondaires des anti-inflammatoires, anesthésiques et autres antidépresseurs : troubles de la vision, étourdissements, perte de mémoire, troubles de l’élocution, trouble de la coordination, sensibilité au virus, etc.

 

Le CBD pour soulager vos douleurs

Le système endocannabinoïde (cf qu’est-ce que le CBD ?) contrôle la transmission de la douleur nerveuse à différents niveaux le long du canal de la douleur.

  • Réduire la transmission de la douleur

Le contrôle par le système endocannabinoïde se produit au niveau des nerfs sensoriels responsables de la transmission des premiers signaux de douleur à partir des tissus endommagés, ainsi qu’au niveau des zones du système nerveux central qui contrôle l’intensité de la douleur qui parvient jusqu’au cerveau.

Le CBD comme d’autres cannabinoïdes d’ailleurs, réduit la transmission de la douleur par l’activation des récepteurs de glycine dans la moelle épinière, entrainant ainsi effets inhibiteurs sur les messages de douleur. Lorsque nous diminuons les signaux de douleur qui atteignent le cerveau, nous ressentons moins de douleur (Tout simplement !).

  • Protéger le tissu nerveux contre les lésions

Le CBD offre également des effets protecteurs sur les nerfs, réduisant ainsi les lésions nerveuses. Certaines recherches récentes démontrent de façon probante les effets protecteurs du CBD sur les lésions nerveuses induites par la chimiothérapie notamment.

  • Réduire l’inflammation

Les effets anti-inflammatoires du CBD empêchent les conditions inflammatoires qui sont à l’origine des dommages causés aux nerfs et limitent donc la douleur neuropathique. Lorsque la douleur persiste et devient chronique, les mécanismes d’interprétation dans votre cerveau peuvent se dérégler entraînant ainsi une hypersensibilisation, une amplification des messages de douleur et une aggravation des symptômes de douleur chronique.

De façon synthétique plus vous ressentez de douleurs, plus il est facile de ressentir à nouveau la douleur. Le seuil est abaissé et de petits stimulis peuvent entraîner des réactions douloureuses inappropriées. Le CBD peut donc limiter ce cercle vicieux et rendre votre quotidien plus agréable face à la sensation de douleur qui devient plus légère et moins récurrente.

Finalement, la douleur est un processus complexe qui implique une communication coordonnée entre le corps et le cerveau. Les capteurs de douleurs sont en premier lieu activés en réponse à un stimulus, comme une lésion des tissus, et envoient des messages qui atteignent le cerveau et la moelle épinière. Par la suite, les signaux de douleurs sont interprétés, ce qui nous fait ressentir ce que nous considérons comme de la douleur.

D’après les études récentes sur les mécanismes de la douleur et du rôle du système endocannabinoïde dans la gestion de la douleur, le CBD pourrait jouer un rôle considérable. Relieve vous recommandera toujours d’avoir recours à un médecin et l’interroger sur sa perception du CBD pour soulager vos douleurs.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés