Quand un agriculteur propose des formations au CBD

Hemp farmer training

C'est à Pigerolles, dans la Creuse, qu'un petit groupe d'une quinzaine d'amateurs et curieux, est venu se former à la culture du Cannabis Sativa pour l'extraction du CBD.


Cette année, l'agriculteur Jouany Chatou a planté 1 hectare de cannabis Sativa à des fins d'extraction du CBD. Au moment de la récolte, l'agriculteur a donc organisé deux jours de formations afin de faire partager son expérience et expliquer les tenants et aboutissants de la substance végétale CBD.

Les participants sont venus de toute la France. De jeunes trentenaires, plutôt urbains, et qui écoutent avec une oreille attentive l'agriculteur. L'un deux commente : "Je suis venu avec Pierre de Bordeaux. On arrête de travailler dans 1 mois, car on a monté notre société, et on se lance là-dedans à temps plein, en espérant que ça fonctionne bien", suivi par son camarade : "Je trouve que c'est hyper bien ces initiatives. Ça permet de se rencontrer déjà. Plutôt que de parler sur Instagram ou internet, puis on on voit des cas concrets. Donc c'est motivant pour nous, pour le lancement."

Fabien, toulousain, a quant à lui déjà de solides connaissances en la matière, car lui, est déjà maraîcher. "J'ai quelques notions à ce niveau-là. Je suis cultivateur de cannabis depuis une quinzaine d'années. Donc les méthodes, je les connais. Après je suis quand même à l'affût de ce que je ne connais pas encore et des autres méthodes qui pourraient être employées ailleurs. Donc ça reste quand même intéressant. Il y a des questions à poser à ce niveau-là". Fabien souhaite lancer le plus rapidement possible son exploitation de cannabis Sativa, mais la seule chose qui l'en empêche, c'est le manque de visibilité juridique. "Le flou juridique et le côté législatif qui n'est pas abouti. Pour l'instant on ne connait pas trop les décisions de nos décideurs politiques".
Luc, de Chalon-sur-Saône, avec un peu moins d'expérience, rêve lui aussi d'avoir un jour son exploitation. "J'aime bien cette plante, la manière dont on la fait pousser. Après c'est dans le but de pouvoir aider d'autres gens, le fait de pouvoir soigner avec une plante naturelle, ça me fait des frissons. C'est génial ce principe".

Au vu du nombre de participants, le pari est donc réussi pour l'agriculteur Jouany Chatou, qui commente : "Oui c'est encourageant. Et puis il y a clairement une demande sur de la formation et de l'information. Tout le monde à envie de travailler proprement et légalement, et donc oui, il y a clairement des gens qui ont envie de faire des choses et de travailler cette plante magnifique et de le faire dans des conditions légales".
Jouany Chatou a d’ores et déjà décidé qu'il relancerait une culture de cannabis CBD l'année prochaine.

Source :
https://www.francebleu.fr/emissions/le-zoom/creuse/formation-a-la-culture-de-cannabis-cbd-a-pigerolles

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés