Sport, récupération, et CBD

Relieve - Sport douleurs et CBD


Le CBD peut-il être utilisé pour soutenir le processus de récupération entre les séances d’entraînement ? Qu’en est-il de l’accélération de la guérison après une blessure ? Quelles sont les dernières observations sur le sujet.

Nous observons de plus en plus d’athlètes de haut niveau et amateur utiliser l’huile de chanvre et plus largement le CBD pour leurs entrainements ou la récupération ? Est-ce vraiment un complément alimentaire utile pour la performance sportive et la gestion musculaire ?

Les athlètes révèlent utiliser le CBD pour les aider à récupérer plus rapidement entre les séances d’entraînement et après une compétition. Une récupération plus rapide signifie qu’ils peuvent s’entrainer d’avantage et ainsi optimiser leurs performances.

Dans cet article, nous allons explorer ce qui rend le CBD si populaire pour la récupération post-entraînement, ainsi que pour la récupération après une blessure. Nous traiterons plus en détail des effets anti-inflammatoires, analgésiques et relaxants du composé végétal.

Les qualités adaptogènes, analgésiques et anti inflammatoire du CBD sont désormais largement reconnue et partagées. Les valeurs thérapeutiques qu’il propose vont nettement au-delà du traitement de maux passagers, il révèle une réelle faculté à réguler l’état général qu’il soit physique, physiologique et psychologique. Ces capacités holistiques s’intègrent idéalement à la préparation et la récupération des pratiquants de sport pro ou amateur.

Avantages observés du CBD pour la récupération musculaire

  1. Détend le tissu musculaire
  2. Peut soulager la douleur aiguë dans les muscles
  3. Réduit l’inflammation
  4. Améliore la qualité du sommeil
  5. Peut améliorer la différenciation des cellules satellites dans les muscles
  6. Peut favoriser la synthèse protéique en réduisant le taux de cortisol

Comment le CBD peut-il aider à la récupération musculaire ?


Réduire l’inflammation

Le rôle le plus important du CBD dans le processus de récupération musculaire réside sans doute dans la réduction de l’inflammation. La méthode la plus courante pour réduire l’inflammation après une blessure ou après une séance d’entraînement consiste à appliquer de la glace sur la zone affectée. Les résultats de cette méthode restent finalement assez controversés.

Le processus d’inflammation est conçu pour aider les fibres musculaires endommagées à récupérer. Il apporte le flux sanguin dans la zone concernée, apportant avec lui les nutriments essentiels et l’oxygène. De plus, l’augmentation du débit sanguin aide à éliminer les débris cellulaires, les protéines endommagées et les sous-produits de la contraction musculaire comme l’acide lactique de la région.

Malgré tout, la réponse inflammatoire peut causer des dommages collatéraux aux muscles et articulations, ce qui ralentit le processus de récupération.

C’est la principale raison pour laquelle les athlètes utilisent des anti-inflammatoires ou de la glace après une séance d’entraînement ou une blessure. La réduction de l’inflammation limite les dommages causés aux tissus musculaires et articulaires voisins.

Le CBD a encore mieux à offrir puisqu’il semble capable de réduire la majeure partie de l’inflammation inutile sans pour autant en compromettre les bienfaits eu égard au processus de guérison.

Il a été démontré que le CBD inhibent un large éventail de molécules inflammatoires.

Ceci pourrait expliquer comment le CBD peut soulager l’inflammation dans le tissu musculaire sans compromettre les temps de récupération.

Abaissement de la tension musculaire

L’un des symptômes caractéristiques des courbatures réside dans la tension musculaire. Lorsqu’il s’agit de blessures, la tension dans les muscles avoisinant la zone affectée peut aggraver la douleur. C’est la raison pour laquelle les relaxants musculaires sont si populaires pour soulager la douleur pendant la récupération après un exercice ou des blessures.

Parmi les relaxants musculaires sur ordonnance utilisés pour la tension musculaire résistante au traitement, on trouve des benzodiazépines comme le Valium. Ces médicaments agissent par l’intermédiaire des récepteurs GABA qui constituent un régulateur clé de la relaxation musculaire.

Les benzodiazépines sont des médicaments puissants et comportent un risque important d’effets secondaires comme la sédation, la dépression, la confusion, les étourdissements et les tremblements, qui ne sont pas tous propices à une fonction sportive optimale.

Le CBD et d’autres cannabinoïdes ont des effets sur les récepteurs GABA similaires à ceux des benzodiazépines, mais sans risque d’effets secondaires graves. Certaines recherches suggèrent même l’utilisation du cannabis comme agent thérapeutique pour la dépendance aux benzodiazépines en raison de la convergence des effets entre les deux.

Par conséquent, le CBD pourrait se révéler être un relaxant musculaire utile pour soulager les tensions et les douleurs musculaires après une blessure ou un entraînement rigoureux.

Atténuation de la douleur

Le CBD est considéré comme un puissant analgésique, comme en témoignent à la fois la recherche empirique et scientifique. Cet effet peut permettre au CBD d’offrir un soutien symptomatique en cas de lésions musculaires ou de récupération post-entraînement. La douleur étant atténuée, il vous sera plus facile de vous remettre en action plus rapidement et de vous sentir plus à l’aise entre vos séances d’entraînement.

On pense que le CBD inhibe la douleur via trois mécanismes principaux :
  1. En modérant la transmission de la douleur dans la moelle épinière et le cerveau.
  2. En réduisant l’activité des messagers inflammatoires.
  3. En réduisant la sensibilité à la douleur par les récepteurs vanilloïdes.

Amélioration de la qualité et de la durée du sommeil

Quelques-uns des aspects les plus importants de la récupération musculaire se produisent pendant que nous dormons. C’est à ce moment que la plupart de nos processus de rétablissement deviennent actifs.

Certains des processus importants qui interviennent pendant notre sommeil incluent :
  • La restauration des protéines endommagées
  • L’élimination des débris cellulaires des zones endommagées
  • La conversion de l’acide lactique en glucose dans le foie
  • La stimulation de la différenciation des cellules souches en nouvelles fibres musculaires

Le manque de sommeil peut avoir des effets négatifs sur la récupération via trois mécanismes principaux :
  1. Il peut conduire à une réduction du facteur de croissance analogue à l’insuline
  2. Il peut augmenter le taux de cortisol
  3. Il peut entraîner une réduction de la testostérone — qui est fortement impliquée dans le processus de récupération musculaire chez les hommes et les femmes.

Utiliser le CBD pour la récupération musculaire

Le processus de rétablissement est complexe, et la réduction du temps nécessaire entre les rétablissements dépend de nombreux facteurs différents. Mettre en place plusieurs actions simultanément contribuera grandement à raccourcir le temps de récupération au-delà de ce que le CBD peut offrir.

Quelques conseils simples pour tirer le meilleur parti du CBD pour la récupération :
  1. Buvez beaucoup d’eau, le processus de récupération libère beaucoup de déchets métaboliques dans la circulation sanguine qui doivent être filtrés par les reins.
  2. Étirez-vous soigneusement après une séance d’entraînement afin d’éliminer l’acide lactique nocif après une séance d’entraînement et à améliorer la circulation sanguine vers les muscles affectés.
  3. Suivez les conseils d’un kinésithérapeute (physiothérapeute) expérimenté.
  4. Écoutez votre corps, parfois la douleur ressentie après une séance d’entraînement est plus que des courbatures. Si vous ressentez une douleur aiguë ou insupportable, ou si la douleur est accompagnée de fièvre, consultez immédiatement un médecin.
  5. Utilisez le CBD à la fois en interne et par voie topique, c’est la meilleure façon pour le CBD d’exercer ses effets sur les muscles.
  6. Reposez-vous correctement, comme nous l’avons mentionné précédemment, le sommeil est un élément essentiel du processus de récupération.
  7. Mangez une alimentation saine riche en protéines et phytonutriments

Finalement, le CBD procure des bénéfices uniques au processus de récupération en réduisant l’inflammation dans la région affectée qui peut causer des dommages inutiles aux muscles environnants, en améliorant notre qualité de sommeil pour soutenir le processus de réparation et en soulageant des symptômes comme la douleur ou la tension musculaire. Toutes ces qualités peuvent expliquer les raisons pour lesquelles tant d’athlètes rapportent une amélioration des temps de récupération après avoir utilisé le CBD.

Afin de tirer le meilleur parti du CBD, nous vous recommandons d’adopter une approche multi-facette, en intégrant d’autres mesures dans la récupération comme le massage, des habitudes alimentaires saines, et en vous assurant un repos suffisant.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés